Écosse 2017Préparatifs

Écosse 2017 - Préparatifs

Savoir où on part en vacances c'est bien mais reste à organiser tout ça. Trouver un vol, louer une voiture (ah, rouler à gauche !), concocter un itinéraire, trouver des hébergements… Sur cette page, je partage avec vous notre itinéraire, notre budget, quelques informations sur la manière dont on a préparé ce voyage, notre avis sur les hébergements, etc...

Le vol

On a la chance d'avoir plusieurs aéroports autour de chez nous (Baden-Baden, Bâle-Mulhouse, Francfort,…). On a donc le choix pour comparer les différents vols. Les prix des compagnies "normales" comme Lufthansa en partance de Francfort nous paraissaient trop élevés pour ce qu'on voulait être un "petit" voyage : plus de 200€. Ceux proposés par les compagnies low-cost, comme EasyJet, partaient de Bâle-Mulhouse mais à des heures qui ne nous correspondaient pas… jusqu'à ce qu'on tombe sur un vol à 10h15. On se décide un peu à la va-vite. Cette année, ce sera l'Écosse !

On décide de ne prendre qu'un seul sac en soute pour deux, ce qui réduit les coûts car ce n'est pas donné ! Pour une dizaine de jours, il y a largement la place, si on remplit bien comme il faut le sac en cabine.
Les vols sont confortables, surtout le vol aller où les sièges étaient plus modernes et plus fins ce qui laissaient plus de place pour les jambes.

Suivant l'itinéraire que vous souhaitez faire et les vols près de chez vous, il peut être intéressant d'arriver à différents endroits du pays : Édimbourg, Inverness ou encore Glasgow.

Voiture

Louer une voiture en Europe semble plus compliqué qu'aux États-Unis, et plus cher. Après plusieurs comparaisons, on finit par passer par Europcar mais via EasyJet : on enchaine donc la réservation de la voiture en même temps que l'achat des billets d'avion. On arrive à plus de 200€ pour une voiture compacte, manuelle, sans assurances, pour un peu plus de 8 jours… et avec la réduction d'Easyjet.

Sur place, on demandera finalement une voiture avec boite automatique pour être plus confortable. C'est déjà pas facile de rouler à gauche alors si on peut enlever le stress du levier de vitesse, autant le faire. Les automatiques sont dans la catégorie supérieure il y a donc un supplément, ce qu'on savait. Pour être plus tranquille, on était prêts à mettre un peu plus. L'agent nous explique d'ailleurs que demander une automatique au comptoir revient moins cher que de la réserver tout de suite sur internet. C'est bon à savoir !
Clairement on est contents d'avoir fait ce choix et d'avoir dépensé plus pour une voiture plus simple à manipuler, plus grande aussi. Ça nous a permit d'être plus à l'aise pendant le road-trip et on n'aurait sûrement pas fait autant de kilomètres…

Itinéraire

C'est une chose d'avoir réservé le vol et la voiture. Encore faut-il un programme pour ensuite réserver les hébergements. Un conseil : achetez une carte Michelin. Google Maps c'est bien mais ça ne vous donne pas les détails tels que les points de vue, mais surtout le type de route : car en Écosse, il y a de nombreuses routes à une seule voie, où il faut se ranger dans les "passing place" pour laisser passer la voiture d'en face. Le temps de parcours peut donc être rallongé. Et une fois sur place, la carte papier vous permet de mieux visualiser les alentours et de changer vos plans si besoin.

On est partis sur une durée de 8-9 jours, en ne restant qu'une journée sur Édimbourg. Le but de ce voyage était de faire un road-trip pour découvrir les merveilleux paysages qu'offre ce pays. Il fallait donc découper les étapes tout en notant les points intéressants à visiter et où s'arrêter en cours de route. C'est une première pour nous ! On essaye de se limiter à 300 km par jour, en se gardant de la marge pour faire des détours si besoin une fois sur place. Après plusieurs conseils, on a rajouté une journée entière sur l'île de Skye, ce qu'on ne regrette absolument pas !

L'itinéraire définitif est donc celui-ci :

  • J1 - Arrivée à Édimbourg, Rosslyn Chapel et North Brewick
  • J2 - Journée à Édimbourg
  • J3 - Édimbourg > Fort William
  • J4 - Fort William > Isle of Skye
  • J5 - Isle of Skye
  • J6 - Isle of Skye > Applecross
  • J7 - Applecross > Ullapool
  • J8 - Ullapool > Lairg (en passant par Durness)
  • J9 - Lairg > Édimbourg
  • J10 - Départ tôt d'Édimbourg

Si on devait changer quelque chose, ce serait d'ajouter plus de visites à proprement parler; mais encore faut-il trouver quelque chose qui nous intéresse assez. Au niveau de la durée, on aurait aimé rester plus longtemps (!) pour profiter davantage de la partie nord du pays. On garde les îles de Harris et Lewis, ainsi que l'île de Mull pour une autre fois… !

Hébergements

Là, j'ai bien senti la différence avec les États-Unis. Le choix est plus restreint (surtout à un mois du départ) et les équipements sont moins nombreux : exit les frigos et micro-ondes dans les chambres d'hôtels… Ce qui veut dire qu'on doit aller plus souvent au restaurant et c'est à prendre en compte dans le budget. Par contre, on a le droit à une bouilloire et du thé. Partout où on va !
Les B&B ont généralement des horaires d'arrivées assez limitées (pas assez tard). J'ai donc hésité à me pencher vers ce genre d'hébergement. Je me suis trompée. Le B&B dans lequel on a logé était parfait et je regrette de ne pas en avoir réservés plus. C'est à garder en tête pour les prochains voyages. Enfin, dernière option : Airbnb. Nous en avons réservés trois pour notre séjour et tout s'est bien passé.

Si vous faites l'Île de Skye et le nord, pensez à réserver votre hébergement dès que possible, surtout si vous y allez en pleine saison (juillet-août) : les logements sont moins nombreux et donc vite complets.

  • Édimbourg - Britannia Hotel
    Mauvaise surprise. J’avais le sentiment que le réceptionniste voulait nous arnaquer sur le prix du parking. Il ne nous a donné aucune information complémentaire sur les services de l'hôtel. Pas de petit-déjeuner compris dans la chambre. Le parquet qui craque nous a embêté pour dormir, pareil pour les oreillers fins comme des crêpes. Le prix ne vaut pas la prestation.
  • Fort William - Cruachan Hotel
    Un hôtel plus haut de gamme que ce dont on a l'habitude. Là aussi le parquet qui grince n'est pas des plus plaisants mais c'est le meilleur hôtel dans lequel on a séjourné. La chambre était très bien et la salle de bain avait été refaite à neuf. Bon petit-déjeuner.

  • Isle of Skye - B&B Kilcamb
    On le recommande vivement ! Tout était parfait. Le petit-déjeuner était délicieux, la chambre grande et propre, pareil pour la salle de bain. Le propriétaire, Thomas, était très accueillant et gentil. Un sans faute.

  • Isle of Skye - The Wee Skye Lodge
    J'adore ! Mais il faut dire que ça fait longtemps que je voulais tester ce genre de cabane. Elle est très propre, il y a tout ce qu'il faut à l'intérieur (pas de wifi cela dit). Jessie, qu'on a croisé en arrivant, était très souriante et sympathique. Un endroit fantastique.

  • Applecross - The Old Store
    Un autre Airbnb, à la décoration ancienne mais on le savait avant d'y mettre les pieds. Une vraie petite maison, plutôt propre, avec tout ce qu'il faut. Il fallait d'abord passer au restaurant de la propriétaire pour récupérer les clés et qu'elle nous explique le chemin.

  • Ullapool - Caledonian Hotel
    Ah ces planchers qui grincent ! Il faut dire que l'hôtel est ancien et ça se voit. La salle de bain a besoin d’un rafraichissement et il n'y avait pas d'ascenseur… ou bien on ne l'a pas trouvé. Le petit-déjeuner était délicieux cela dit.

  • Lairg - The Old Dairy
    Les Airbnb comme je les aime : propre, moderne, spacieux, avec une belle salle de bain. Il y avait tout ce qu'il faut et la propriétaire était communicative. Aucun point négatif. Le village est aussi très sympathique avec plein de petits commerces.

  • Édimbourg - Hawes Inn
    La chambre en elle-même est la plus grande qu'on ait eu. Rien à redire là-dessus mais l'entrée de la chambre se faisait à l'arrière, près des poubelles du bar-restaurant de l'hôtel. La propreté pourrait être améliorée. Et ces fameux parquets qui grincent… encore et toujours. Là aussi, c'est parce que l'établissement est ancien.

Équipments

Quand on part en Écosse, il faut aussi penser à l’équipement. Les conditions ne sont pas les mêmes que lors de nos voyages précédents. La météo en Écosse est très changeante et quand il pleut, c'est pas à moitié ! Je dois le dire, je m'étais un peu mieux préparer que Stéphane et ça s'est vu.

  • Chaussures : On a opté pour des chaussures de la marque Salomon en Goretex donc imperméables, hautes pour être plus à l'aise sur des terrains humides. Je me dis aussi que ça me servira pour le voyage de fin d’année… Elles étaient très confortables et très légères.
  • Veste : Au lieu d'emmener mon vieux K-way, j'ai investi dans une veste imperméable de Columbia. La différence est flagrante ! Le K-way du frangin et des autres touristes étaient trempés (spoiler, oui on a eu de la pluie !) alors que sur ma veste, les gouttes restaient telles qu'elles et je n'ai jamais été mouillé ! C’est aussi un très bon coupe-vent.
  • Pantalon : 14€ pour un sur-pantalon imperméable de chez GoSport. J'aurais pu le mettre plus souvent mais parfois je l'oubliais dans la valise qui restait dans le coffre… Oups ! Il est lui-aussi très pratique en cas de grand vent froid. Je ne sentais rien en le portant.
    Mieux vaut prendre des pantalons fins de randonnées que des jeans, qui sont plus long à sécher au cas où.
  • Housse imperméable pour mon sac photo : je l’avais déjà, et je dirais que c’est obligatoire si on se promène avec son matériel; ainsi qu'un sac plastique (pour ma part c’était un sac de congélation dans lequel j'avais fais un trou) pour protéger l'appareil photo si je le sors sous la pluie. À mettre tôt sur l’appareil et ne pas attendre qu’il soit trempé… Maintenant je le sais. Argh, j’ai frôlé la catastrophe !

Budget

Voilà un résumé des dépenses totales pour ce voyage, sans compter l'équipement acheté avant de partir. Le total est sur la base de deux personnes et les tarifs sont arrondis à l'euro supérieur. Les repas consistaient la plupart du temps à des sandwichs à midi et un restaurant le soir.

DépenseMontant
Billets d'avion (x2)323 €
Voiture377 €
Hébergements980 €
Carburant197 €
Repas270 €
Visites40 €
Total2 187 €
env. 1094 € / personne