États-Unis 2011

D'une rive à l'autre

D'une rive à l'autre

Réveil, avec cette fois le vrai soleil ! Sans nuages, sans brume. Un vrai ciel bleu. Comme tous les matins où on a besoin de prendre le métro, on passe près de Ground Zero pour rejoindre la station de Chambers St.

Image 01
Image 02

On débarque en plein Chinatown. D’un coup, on se croirait dans un autre pays. Sommes-nous encore à New York ? De Chinatown durant ce séjour, nous n’aurons vu que la partie entre la station de Grant St et l’entrée du pont de Manhattan. Ce qu’on en a vu ne nous a guère attiré. En regardant en arrière, on aperçoit la pointe du Chrysler Building.

Image 03
Image 04

Alors qu’on se demande par où accéder au Manhattan Bridge, on empreinte le mauvais côté, celui réservé aux cyclistes. Heureusement une femme à vélo nous indique que nous sommes du mauvais côté et nous explique comment rejoindre la passerelle réservée aux piétons qui se trouve de l'autre côté.

En commençant à traverser le pont, je vois un vélo qui arrive derrière nous. C’est pas de l’autre côté normalement ? Si, sauf que lui, en passant, nous dit qu’il s’est trompé de côté, "I think I’m on the wrong side of the bridge !" Yes you are, my friend.

Image 07

Pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec les ponts qui tremblent... celui-là il tremble bien quand le (ou les) métro passe ! Deux routes l’une au-dessus de l’autre, quatre voies de métro... y a de quoi faire ! En tout cas, il offre une superbe vue sur le sud de Manhattan... et sur des jardins privés.

Image 10
Image 05
Image 06
Image 09

On arrive du côté de Brooklyn et très vite on a l’impression que l’atmosphère est bien différente de celle de Manhattan. En tout cas, il y a beaucoup moins de monde. C'est reposant.

Image 11
Image 12

On se dirige vers l’Empire-Fulton Ferry State Park, au pied du Manhattan Bridge. D’un coup, sans le faire exprès on se retrouve dans Washington St, la rue depuis laquelle on peut voir l’Empire State Building entre les piliers du Manhattan Bridge. Et vous savez quoi ? Cette rue est en TRAVAUX (elle aussi !). Pas grave, j’ai quand même réussi à prendre une photo à peu près correcte.

Image 13
Image 14

Le parc offre une très belle vue sur le pont de Brooklyn (habillé d’une belle bache blanche...) et le sud de l’île. On y reste un peu pour une pause photo, une pause gâteaux, et une pause tout court. On admire la vue, pendant plus d’un quart heure.

Image 15
Image 16

Ensuite, direction l’autre parc, celui du Brooklyn Bridge. Encore une fois : je ne voyais pas ça comme ça ! Mais je le trouve très bien aménagé (y a des toilettes aussi pour celles et ceux qui voudraient faire une pause pipi cette fois).

Image 17
Image 18
Image 19
Image 20
Image 21

On essaye ensuite de trouver l’accès à la passerelle piétonne du pont... pas si facile que ça de ce côté. Un autre groupe de touristes est d’ailleurs dans le même cas, et au final, ces dames nous ont suivis en voyant qu’on cherchait la même chose. En chemin on voit ceci :

Image 22

Dommage, puisqu'une grande partie du pont est en travaux (la fameuse bâche blanche...), on ne voit rien pendant quasiment la moitié de la traversée. Toujours un monde fou ! Et beaucoup de cyclistes. Alors si vous le traversez, s’il vous plaît, restez dans la voie réservée aux piétons.

Image 23
Image 24
Image 25
Image 26

Après la traversée, on descend Park Row puis on prend à droite sur Liberty St jusqu’à l’appartement avec notre repas McDo. Et oui, après une semaine et demi, tout ce monde et toute cette effervescence n’est pas de tout repos. On est pas habitué. On décide d’aller manger à l’appartement, au calme.
On repart ensuite pour prendre le Ferry de Staten Island. Pour l’instant il fait beau, alors on en profite. Pour l’instant en tout cas...

Image 27
Image 28
Image 29

Je pensais pas que le ferry était aussi grand et qu’il y avait autant de monde... ! On s’éloigne doucement de la ville.

On reste là, à admirer la vue et ça parait presque irréel. Comme toujours, c’est lorsqu’on s’éloigne de la ville qu’on se rend compte d’où on est... et encore ! Par contre, des nuages menacent...

Image 30
Image 31
Image 32
Image 33
Image 34

Le port, à gauche, et un bateau étrange... Mon frère m’explique que c’est un bâteau qui peut transporter des plateformes pétrolières. Ah okay.

Image 36
Image 35
Image 37
Image 38
Image 39
Image 40

Retour sur Manhattan, on remonte à bord du Ferry. On se met tout devant, à l’extérieur. Pour l’instant tout va bien, mais au loin on voit une différence de couleur très nette sur l’eau. Que se passe-t’il ? Oui, très nette la différence...

Image 41

Ah oui... il pleut ! Et il pleut bien même... Mais on tient bon. Le K-way enfilé, on reste à l’extérieur. La plupart des passagers sont rentrés s’abriter à l’intérieur. On est plus que six... On reste, coûte que coûte. On est trempés mais c’est pas grave, on se marre bien ! Qui sera le dernier à tenir ?

Image 42
Image 43

Alors oui, on aime pas beaucoup la pluie, surtout quand on en a déjà reçu pas mal... mais alors quel spectacle pour les yeux une fois que le soleil revient ! La lumière et les couleurs sont absolument magnifiques. Le soleil tape dans les bâtiments, et tout s’illumine, tout brille.

Image 44
Image 45
Image 46
Image 47
Image 48
Image 49
Image 50

Il est environ 19h, on est trempés alors direction l’appartement pour se changer. Une vingtaine de minutes plus tard, on ressort. Coucher de soleil du côté du New Jersey, on longe l’Hudson jusqu’au Rockefeller Park, dans Battery Park City. La ville s’illumine tout doucement. Juste magnifique. C’est qu’on s’habitue très vite à cette vue...

Image 51
Image 52
Image 53

On prend ensuite le métro pour voir Times Square de nuit, qu’on a vu seulement de jour et sous la pluie pour l’instant.

Image 54

Ce soir là on l’a vu... mais pas immortalisé. Notre batterie de secours nous lâche... On a oublié l’autre à l’appartement. Pas grave, on reviendra ! Enormément de monde, plus que pendant une journée de pluie. C’est pas notre endroit préféré, trop de monde pour nous. Mais évidemment, c’est spectaculaire, c’est à voir ! C’est bien la ville qui ne dort jamais et le pays de la démesure !