États-Unis 2011

Des vues saisissantes

Des vues saisissantes

On est pas les seuls à voyager... Le soleil aussi et il est enfin de retour. Je sais pas où il était mais il nous a manqué. Contente de te revoir ! Bon, c’est pas non plus le grand bleu mais il vient tout doucement. Comme tous les matins, on passe près de Ground Zero pour aller prendre le métro. Des ouvriers sont en train de poser les vitres... Ils ont du courage.

Image 01

On visite enfin Central Park, que l’on a toujours pas vu, si ce n’est deux trois arbres le long de la route. C’était prévu pour le dimanche, cette fois c’est la bonne. Comme quoi les plannings...

On y rencontre aussi un monsieur... Pour que vous puissiez l’imaginer, penser à l’acteur Jürgen Prochnow (Da Vinci Code, 24). Le nom vous dit sûrement rien mais de tête vous connaissez sûrement. Et bien ce monsieur lui ressemblait beaucoup. Bref, ce monsieur nous propose de nous prendre en photo. Ah ben nous on veut bien. Il admire notre appareil et (non, il ne le vole pas !) à notre surprise, il ne regarde pas dans l’écran mais dans l’objectif. Il en prendra plusieurs d’ailleurs. Il nous demande d’où on vient (c’est une habitude dans cette ville !). "I love Paris"... Ouais mais nous on vient pas de la capitale, mais d’une région encore plus jolie, na !

Image 02
Image 03
Image 04
Image 05
Image 06

On continue notre petite balade. Parfois on se croirait en forêt, d’autres fois dans un petit parc, dans un zoo... bref c’est tout ça Central Park.

Image 07
Image 08
Image 09
Image 10
Image 11
Image 12
Image 13
Image 15

On fait une petite pause dans ce... "truc"... en bois où il y a un banc (de ?) Madonna...

Image 14
Image 16

On redescend pour retourner dans la vrai ville : les rues, les voitures, les immeubles, les sirènes, le bruit, les piétons...

Image 17

Et direction... l’Apple Store, le Cube. Il était pas encore en travaux... le bol qu’on a eu ! Sinon, ça aurait été une grosse déception pour mon frère. Pour une fois qu’on avait un bon timing niveau travaux !

Image 18
Image 19
Image 20

Bon, lui a vu son Apple Store moi j’veux aller au FAO Schwarz pour le piano. Non, je ne vais pas l’essayer, vous n’aurez pas la vidéo en exclusivité.

Image 21
Image 22

On s’attaque ensuite à la 5ème Avenue. La fameuse Trump Tower et ses arbres. Encore une fois, c’est un de ces endroits qui semblent être totalement différent quand on y est, comparé aux photos...

Image 23
Image 24
Image 25
Image 26

Mon frère qui me demande où est la cathédrale dont j’ai parlé (St Patrick Cathedral)... Et moi le plus simplement du monde de lui répondre "À mon avis, c’est juste devant... où il y a les échafaudages". Et ben oui, c’est bien là !

Image 27
Image 28
Image 29

On prend ensuite le métro depuis Rockefeller Center jusqu’à l’arrêt de la 14ème rue, pour se diriger vers la High Line. En chemin, on entre tout à fait par hasard dans une sorte de marché couvert... dans Chelsea, dans la 15ème rue : après recherches, c'est le Chelsea Market.
On est entré là totalement par hasard... d’où notre état de choc. C’est encore un truc totalement différent de ce qu’on a pu voir jusqu’à maintenant. Cette ville ne cesse de nous surprendre.

Image 30

On retrouve l’air libre et un accès à la High Line. En ascenseur, s’il vous plait. J’ai vraiment bien aimé ce parc en hauteur sur les anciennes lignes de chemins de fer. Elle donne une vue différente sur la ville, en hauteur et c’est très agréable.

Image 31
Image 32
Image 33
Image 34
Image 35
Image 36
Image 37
Image 38
Image 39
Image 40

Retour vers notre appartement avec en chemin un arrêt déjeuner au McDo du coin. On regarde encore notre petit carnet et les visites qu’il nous restent à faire. Il nous reste deux soirées, et étant donné que pour l’instant il fait beau : ce soir, ce sera le Top of the Rock. On veut y être pour les environs de 18h. Il est 15h30. On décide d’aller au Liberty State Park, du côté du New Jersey.
L’embarcation se fait à seulement quelques minutes à pieds de notre appartement, d’ailleurs on le voit depuis notre fenêtre.

Après avoir demandé au monsieur au guichet où était le départ du ferry (il y a plusieurs quais), on se retourne pour s’y diriger. Je suis comme prise de vertiges et apparemment mon frère aussi. Non, on est pas malade... On a juste oublié qu'on n'est pas sur la terre ferme, mais sur une plateforme qui flotte ! Ben oui, le parterre est tellement bien imité qu'on se croirait sur une place avec pavé et macadam.

On est peut-être 5 à embarquer, dont un qui semble être un collègue qui va travailler du côté du New Jersey, une autre personne qui semble rentrer chez elle, aussi de l'autre coté de l'Hudson. Y a pas foule... Ça change du ferry de Staten Island. Faut dire que celui est beaucoup plus petit et il est payant.

Image 41
Image 42
Image 43

Oui, il est plus petit... alors ça tangue plus, beaucoup plus ! La vue sur la ville est juste à couper le souffle. On voit le pont Verrazano au loin et on passe juste à côté de la Goldman Sachs Tower.

Image 47
Voilà le petit bateau qu'on a pris pour la traversée.
Image 44
Image 45

Mais... c’est qu’on est tout seuls ! On arrive de l'autre côté : personne. Est-ce qu'il faut s'en inquiéter ? Je ne pense pas. Nous on est tout sourire. La vue est juste splendide et y a personne pour la gâcher.

Image 46
Image 50
Image 51
Image 52
Image 54

On s’en lasse pas de cette vue... On ne veut pas repartir. Et là on regarde ces immeubles, cette ville, et on se dit : toutes ces journées, on s’est promené là... C’est New York juste devant nos yeux.

Image 48
Image 49
Image 53
Image 55
Image 56
Image 57
Image 58
Image 59
Image 60

Il est 17h30 quand on revient sur Manhattan. On marche jusqu’au métro pour finir notre journée en hauteur : sur le Top of the Rock.
En chemin que voit-on... un mirage. Non pas l’avion, cet engin-là va beaucoup moins vite.

Image 61

Il est 18h30, nous voilà dans dans l’ascenseur direction la terrasse. On arrive là-haut et wow... juste wow ! Contrairement à notre expérience à l'Empire State Building, là on a tout de suite le souffle coupé.

Image 62
Image 63

On trouve une place sur un banc, on s’y installe quelques instants parce que nos pieds souffrent ! Pas mal la vue. Mais ne vous fiez pas à la photo, il y en avait du monde, on était pas seuls là-haut !

Image 64

Le soleil commence à descendre et quel coucher de soleil ! Il illumine les bâtiments d'une couleaur rougeâtre splendide.

Image 65
Image 66
Image 67
Image 68
Image 69
Un pro... De le regarder là tout au bord... ça fait peur.
Image 70

Petite anecdote : à un moment, un agent de sécurité dit à un monsieur de faire descendre son fils de ses épaules car c’est interdit. Au final, c’est l’agent de sécurité qui prendra le couple et leur fils en photo, en haut du Rockefeller Center.
La nuit tombe et là... encore une fois, wow ! À ceux qui pensent que ça ne vaut pas le coup la nuit... erreur. Je pense. J'ai tendance à préférer la vue depuis le Rockefeller Center que celle depuis l'Empire State Building. Peut-être justement parce qu'on y voit l'Empire State Building. C'est peut-être différent aujourd'hui avec la Freedom Tower, la vue depuis l'Empire State Building est peut-être plus spectaculaire aujourd'hui.

Image 71
Image 72
Image 73
Image 74
Image 75
Image 76
Image 77

Il est quasiment 22h, on décide de descendre. On a encore le droit à quelques secondes de plaisirs en attendant l’ascenseur...

Image 78

Si déjà on est dans les parages, direction le cube pour le voir illuminé.

Image 79
Image 81
Image 80

En sortant du métro, on prend notre chemin habituel pour rentrer, près de Ground Zero. Pour une fois je me retourne... et qu’est-ce que je vois ? Cette immense drapeau dans cet immeuble. Le pays de la démesure, encore une fois.

Image 82