États-Unis 2011

En route pour New York

En route pour New York

Ce matin, on abandonne Washington pour New York ! Les sacs sont prêts, on range les dernières petites choses à ne pas oublier, on range le studio et en voiture. Départ de l’appartement à 9h. On a prévenu la propriétaire de l’appartement à New York qu’on arriverait vers 18h. On a du temps devant nous, on a préféré voir large pour ne pas avoir à se presser.

Bye Bye Beautiful City. We’ll be back !

Image 01
Image 02
Image 03
Ah, les fameux cables qui trainent partout !
Image 04
Même les plombiers sont patriotiques !
Image 05
Image 06

On s'arrête à la station service pour mettre juste assez de carburant pour arriver à New York. Petit problème : comment ça marche exactement leur pompe ? On demande au monsieur au guichet, qui nous demande d’où on vient. Il commence à nous expliquer, mais finalement il viendra nous montrer directement comment ça marche. Ah oui, il fallait relever le truc là... Pas très logique.

Image 07
Image 08

On reprend l’autoroute, direction New York avec passage près de Baltimore et de son port, et on a prévu de s’arrêter un peu à Philadelphie. Manque de bol, la pluie ne s’arrêtera qu’à notre arrivée à New York.

Image 09
Image 10
Image 11
Tout droit pendant 91 kilomètres...
Image 12
Image 13
Image 14
Image 15
Oh, on y était là, comme ça fait bizarre !

On se démène dans Philadelphie pour trouver un parking ($7 la demi-heure). À peine sortis à pieds du parking que des trombes d’eau s’abattent sur la ville. Moi qui me faisait un plaisir de découvrir le centre avec ses lieux historiques, c'est gâché. Déçus et découragés, on rebrousse chemin. On cherche deux petites pizzas chez Subway juste à côté du parking et on reprend la route.

Image 16
Image 17

Moi sur le siège du passager, je coupe des parts de pizza avec mes petits couverts en plastique tout en roulant. J’en donne un petit morceau à mon frère, j’en mange un, et ainsi de suite. Un très bon moment qu’y restera dans les annales.

La pluie ne s’arrête pas, bien au contraire ! On ne voit quasiment plus rien devant nous, ça en devient rpesque dangereuyx. Puisqu'on est bien en avance sur l’heure prévue pour arriver à New York, on décide de s’arrêter sur une aire d’autoroute... On en aura pas vu beaucoup ! On compte la monnaie qui nous reste, on prend un petit chocolat chaud chez Starbucks, on se repose un peu puis rebelotte : dernière ligne droite vers New York City ! Toujours sous la pluie... Grrrr !

Image 18
Image 19
Image 20

Et puis ça y est, on la voit ! La dame verte, the Statue of Liberty ! Là, ça fait drôle... On laissera d'ailleurs échapper un petit juron ou deux qui trahissent notre pensée : On - Y - Est ... enfin presque. Il faut encore traverser l'Hudson. Dommage cependant d’arriver pour la toute première fois sous cette grisaille et cette pluie. On ne voit même pas le haut des immeubles.

Image 21

Pour arriver à Manhattan, on prend le Holland Tunnel. Et ça descend, et ça descend... mais ça remonte un jour ? Et bien, on dirait pas, à croire que Manhattan est plus bas que le New Jersey. C'est une drôle d'impression.

Image 22
Image 23
Image 24

Manhattan, here we are ! Alors cinq minutes de voiture dans Manhattan nous aurons amplement suffit. Dernières petites minutes avant de la rendre, on a pas envie d’avoir de problème au dernier moment. C’est juste impressionnant, tellement irréel, on a pas vraiment l’impression d’y être. Au fait, on est où exactement ? Aucune idée mais on sait qu'on doit aller vers le sud.

Mon frère me dit "Tiens, regarde, c’est pas la tour qu’ils construisent à la place des tours jumelles ?". Je suis perplexe, j’ai pas suivi l’avancée des travaux alors ça me paraît bizarre. Sauf qu’on voit les fameux immeubles du Financial Center à droite, et qu’on sait que notre appartement et juste à droite derrière ces bâtiments... donc oui, c’est bien Ground Zero, déjà.

Image 25
Image 26

On rend la voiture, sans une (nouvelle) égratinure. La dame très sympa nous demande d’où on vient, si c’est la première fois qu’on est à New York.. Oui ! Elle nous dit qu’il y a de bons restaurants, il suffit de regarder là où les gens vont manger : ça veut dire que c’est bon, et c’est moins cher que les restos chics. Merci pour le conseil ! Elle nous demande aussi où on va rester dormir, alors on lui répond Battery Park City : "Nice, nice !"
Au fil des jours, on va se rendre compte que oui, Battery Park City c’est nice (non pas la ville de Nice...) !

On arrive à l'immeuble, qui fait partie d'une résidence. On a un petit problème pour la récupération des clés à cause d’un message qu’on avait pas eu faute de wifi. Bref, tout est bien qui fini bien, direction notre appartement... avec la vue de fou !

Image 27

Je sais, nous sommes à New York, mais on ne ressortira pas ce soir là (bouhhhh !). Fatigués par cette première semaine et par la pluie qui n'a pas cessée de la journée, on préfère admirer la vue, la nuit tomber sur la ville et les immeubles s’illuminer. Dire qu’on aura le droit à ça tous les soirs pendant une semaine...

Image 28