États-Unis 2014

Shenandoah & les grottes de Luray

Shenandoah & les grottes de Luray

Il est 9h20 quand on part de Montpelier, VA. Il fait 68°F soit 20°C. C'est la premiere fois qu'on passe en-dessous des 70°F… et ça va encore descendre.
On fait un saut rapide au magasin pour quelques provisions. Sur le parking, on se rend compte qu'on a oublié le contenu du frigo à l'hébergement… Avec entre autre toutes nos boissons (et il y en avait un paquet). On y retourne donc pour tout récupérer. Après ce petit détour, on prend la route pour Waynesboro d'où on peut emprunter la Skyline Drive dans le Parc National de Shenandoah. C'est une sortie de route des crêtes de 169 km de long avec 75 points de vues aménagés; et limitée à 35 mph… soit 56 km/h. On aura le temps de profiter du paysage ! Oui, sauf que la météo n'est pas terrible. Alors qu'on s'approche et qu'on voit où on est censé aller, on se rend compte qu'on sera dans les nuages. Au moins pendant un temps… Mais pas grave, avec la musique Country dans les oreilles, on sent bien qu'on est en vacances. Et tant pis s'il ne fait pas super beau.

Image 01

On s'arrête d'abord au Centre d'Informations qui est en fait une sorte de préfabriqué sur un parking… et qui n'est pas forcément évident à trouver. Un homme âgé, probablement à la retraite, nous renseigne après avoir répondu aux questions d'autres francophones : des Québécois. Sur la maquette du parc, il nous montre les endroits intéressants et nous indique une petite maison qui date de l'époque des premiers colons. Il faut faire quelques kilomètres vers le Sud pour la voir. On est censé aller vers le Nord… Mais finalement on décidera de faire ce petit détour.
On arrive à la petite guitoune pour payer : $15 par véhicule pour un pass valable 7 jours. Dommage, on ne l'utilisera qu'aujourd'hui. On fait donc quelques kilomètres vers le sud, dans les nuages.

Image 02
Image 03
Image 04
Image 05

Après un petit arrêt dans la brume et alors qu'on sent des gouttes, on reprend la route dans la bonne direction cette fois : vers le Nord. Alors qu'on est arrêté à un point de vue, un couple de personnes âgées nous disent deux-trois mots en arrivant. Un motard s'arrête quelques minutes plus tard. Le monsieur engage la conversation avec lui en lui demandant s'il n'a pas trop froid… Sur l'aire suivante, c'est avec deux hommes en pick-up qu'il échangera quelques mots. On est toujours autant fasciné par cette facilité à engager la conversation, même si ce n'est que pour dire deux mots. C'est toujours plus agréable que d'avoir des gens qui passent à coté en s'ignorant, sans même dire bonjour…

Image 06
Image 07
Image 08

On est surpris par ces montagnes recouvertes quasiment entièrement de sapins, d'arbres… On a plus l'habitude des Vosges avec beaucoup de petits villages qui cassent cette uniformité.

Image 09
Image 10
Image 11

Après deux heures de route et le casse-croûte, il est temps de quitter la Skyline Dr. Mais on reviendra… dans quelques heures. Il se trouve qu'il y a deux endroits où l'on peut quitter (ou entrer sur) la route entre le début et la fin de la Skyline Drive (partie Nord). On sort donc au premier et on reviendra au deuxième pour faire la dernière partie de la route puisqu'on a prévu un petit détour entre temps...

On passe par des coins tellement agréables : ces fameuses routes avec seulement deux-trois maisons aux alentours. J'aime, j'aime, j'aime ! On se sent tellement bien ici.

Image 12
Image 13

En préparant cette journée, j'avais déniché une visite qui me tentait bien : Luray Caverns, des grottes ouvertes au public et superbement bien aménagées.
On arrive sur le parking vers 15h45. Le temps de prendre deux billets et c'est parti pour une visite guidée. 24$ par personne mais on ne regrette absolument pas !

Image 14

On avait pris nos vestes en pensant qu'il ferait froid là-dessous… On a eu tout faux. Il se trouve qu'il fait plutôt bon (tout le contraire de mon expérience à Sainte-Marie Aux Mines). Un petit gilet suffit largement pour les plus frileux (comme moi…). On emprunte d'abord un escalier qui nous emmène dans la première "salle" où la guide (très sympathique et avec une superbe prononciation) se présente et nous explique comment va se dérouler la visite. Elle nous rappelle qu'il est interdit de toucher les formations rocheuses car on risque de les abimer (via la graisse, l'huile de nos mains). Cette salle est déjà gigantesque mais ce n'est qu'un avant goût de la suite… Inoubliable !

Image 15

Quand je dis que ces grottes sont bien aménagées… sachez qu'elles sont accessibles aux personnes handicapées. Il n'y a pas de marches, tout le chemin est en pavé. Un appareil permet de descendre (et remonter) la personne en fauteuil roulant le long des escaliers qui mènent à la grotte.
On commence la visite et on est stupéfait. Certaines formations rocheuses font près de 18m de haut et se sont formées il y a plusieurs millions d'années; la grotte s'enfonce parfois de 20 à 30 mètres vers le bas. C'est absolument magnifique ! Aucune photo ne peut rendre la beauté du lieu.

Image 16
Image 17
Image 18

Certains endroits se reflètent dans une petite étendue d'eau d'à peine quelques centimètres d'épaisseur. C'est splendide.

Image 19
Image 20

Une salle est même équipée d'un orgue : des petits marteaux actionnés par des bobines viennent frapper les stalactites de tailles différentes pour produire des sons. Notre guide le mettra d'ailleurs en marche pour nous faire écouter. Stupéfiant ! Des marriages sont même célébrés dans cette pièce.

Image 21

Alors que la visite touche à sa fin, on passe à côté d'un petit puis où l'on peut jeter des pièces. Chaque année le pièces sont récoltées et reversées à des oeuvres caritatives. On s'arrête aussi à un petit monument formé d'une plaque commémorative dédiée aux hommes originaires du comté qui sont morts pendant les Guerres de Corée, du Vietnam et pendant les deux Guerres Mondiales. Mais pourquoi mettre ce monument au fond d'une grotte me direz-vous ? Je me suis posée la même question et la guide y a répondu (sans même que je demande) : tout simplement car c'est l'endroit le plus visité de la région et ce monument se doit d'être vu par le plus grande nombre. J'aime leur logique !

Image 22

On reprend la route vers 17h mais on décide ne pas monter tout de suite sur la Skyline Dr. À 17h35 précisément, on a le check-in à faire en ligne pour notre vol du lendemain. On essaie de trouver un endroit avec un bonne connection internet, pas forcément évident au milieu de la Virginie… Plus on s'enregistre vite, meilleur sera notre place à l'embarquement : il n'y a pas de place numérotée et attitrée chez Southwest. Le premier arrivé est le premier servi. Plus tôt on s'enregistre, meilleure sera notre chance d'avoir les places qu'on souhaite.

En route, on aperçoit au loin ce qui semble être une voiture de police tout gyrophares allumés. C'est en fait la voiture du sheriff et une femme en uniforme au milieu de la route nous fait signe de nous arrêter. Pas de panique, on a rien fait de mal. Elle est simplement en train d'insérer des dizaines de voitures sur la grande route. C'est la sortie d'école ! Il n'y a pas de feux à cette endroit, c'est sûrement trop dangereux pour toutes ces voitures de s'insérer, et une perte de temps s'ils doivent attendre d'avoir la voie libre… On a vraiment l'impression que chez eux, l'école est toujours prioritaire. Ça rigole pas avec ca...

Image 23

En remontant sur la Skyline Dr, on se rend compte que la température a encore baissée. Il fait maintenant 56°F (ou 13°C). Soit 20°C de moins qu'à Washington…

Image 24

Il fait nuit quand on arrive à Fairfax, VA où l'on passera la nuit au Comfort Inn. Je ne peux que recommender cet hôtel. Le check-in et le check-out étaient fait en 5 minutes. La chambre est juste gigantesque avec frigo, micro-onde, bureau et table. Tout ça pour 57€ la nuit. On passe au Domino's récupérer deux pizzas (XXL car on gagne près de $10 sur la commande…) qu'on mangera dans la chambre. Évidemment, on n'arrivera pas à les finir…

Image 25
Image 26
Image 27

Demain, dernier jour à l'Est avec une visite qu'on ne voulait pas louper, avant de prendre la direction de Chicago ! J'ai comme un mauvais pressentiment…