Écosse 2018

La découverte des Highlands

La découverte des Highlands

Premier petit-déjeuner sur le sol écossais. Stéphane et moi sommes ravis de retrouver le rituel de leurs petit-déjeuners, chauds et salés. Pour ma mère qui ne mange d'habitude pas grand chose, c'est un sacré changement. On peut se servir au buffet et il y a du choix : bacons, patates, fruits… et les oeufs sur le plat sont préparés devant nos yeux. Un autre buffet sucré est à notre disposition. Dehors, il pleut des cordes… L'authentique météo écossaise ! On espère que ça va se calmer jusqu'à ce qu'on prenne la route.

En quittant l'hôtel, on fait un premier arrêt au magasin Morrisons pour chercher notre repas de midi : toujours le Meal Deal. En passant les articles, la caissière demande "Qui a pris le brownie au chocolat au lieu des fruits ?" Je lève la main, démasquée… En snack, on a tous pris un dessert aujourd'hui, mais le mien est un peu moins diététique. "J'aurais fais la même chose !" dit la caissière en rigolant.
Alors qu'on sort du magasin, je lance à mes parents : "Vous voyez pourquoi on est toujours déprimés en rentrant ?" Effectivement, ils comprennent. Ici, tout le monde a le sourire et un petit mot à dire.

Le plan était de prendre le bateau à Luss pour traverser Loch Lomond et faire la randonnée de Conic Hill du côté de Balmaha qui offre un beau panorama sur la région. Malheureusement, on arrive trop juste pour attraper le bateau et alors qu'on s'approche du lac, la pluie recommence à tomber. Le K-way déjà enfilé, on sort nos affaires de pluie : housse étanche pour le sac à dos, pantalon imperméable… Au moins, ces achats sont de bons investissements ! On s'avance jusqu'au bout du ponton. En chemin, un homme âgé, accompagné de sa femme, me glisse en souriant : "And don't forget, no swimming at the end of the pier." Je ne comprends pas tout de suite, puis je vois un panneau qui dit la même chose au bout de la jetée.

IMG_6643
IMG_6668

Dommage, les sommets des montagnes environnantes sont dans les nuages. Malgré la pluie, on fait un tour dans le charmant village et ses nombreux petits cottages. Il y a aussi une entreprise qui fume le saumon. On peut d'ailleurs voir les employés travailler à travers une grande baie vitrée qui donne sur la rue. Les petites portes d'entrées des maisons sont toutes mignonnes et à l'extérieur d'un restaurant (du seul restaurant de la ville ?), des gamelles d'eau et de nourriture sont disposées sur un petit meuble en bois pour les chiens de passage.

IMG_6645
IMG_6646
IMG_6648

La couleur de l'eau et des cailloux au fond de la rivière sont magnifiques malgré la pluie. On arrive à une croix qui semble porter des origines celtes. Il se trouve que Luss est le centre de pèlerinage en Écosse. Cette croix a été érigée en mémoire de St Kessog, qui a amené la chrétienté à Luss en l'an 510. Un petit sentier détaille les différents lieux de pèlerinage à travers le monde, et ce pour toutes les religions. Sur le côté, des arbres ont été plantés en mémoire de personnes décédées.

IMG_6651
IMG_6652
IMG_6653
IMG_6655
IMG_6659

La pluie s'arrête enfin, alors qu'on reprend doucement la direction de la voiture. On s'arrête en chemin à la petite église de Luss. Certaines tombes n'ont pas de tête et la pierre est tellement ancienne qu'elle commence à être recouverte par la pelouse. On marche parfois par erreur sur l'une d'entre elles. C'est étrange de se dire que dans quelques décennies, elles pourraient bien être entièrement recouvertes.

IMG_6664
IMG_6666

En repartant de Luss, on souhaite passer aux toilettes présents sur le grand parking à l'entrée du village. Malheureusement ils sont payants et toutes mes pièces de monnaie sont rejetées… même dans l'appareil qui sert à faire de la monnaie ! À quoi bon ? Pour une fois qu'on avait trouvé de vrais toilettes… Car en Écosse, ce n'est pas si courant !

On a de la marge sur le planning puisque la croisière et la randonnée on été mises de côté. La météo n'est pas terrible avec des nuages toujours très bas, on décide donc de prendre la petite route 817 qui nous mène à Gare Loch, puis de longer Loch Long, où la route est surlignée de vert sur notre carte Michelin. On devrait à nouveau passer par Loch Lomond à la fin du séjour, autant emprunter une autre route aujourd'hui.

Alors qu'on est arrêtés sur un parking qui surplombe Gare Loch, on regarde notre carte pour voir exactement où l'on se situe et si c'est un bras de mer ou un lac qu'on a en face de nous. Un homme qui donnait des explications à un ami ne perd pas de temps pour nous demander gentiment "Are you lost?", alors qu'il se dirige vers sa voiture. Non, nous ne sommes pas perdus, mais on apprécie le fait qu'il s'en soit inquiété !
On aperçoit un gros hangar et de nombreuses installations. C'est en réalité la base navale Clyde, plus souvent appelée Faslane : la présence la plus importante de la Royal Navy en Écosse et le centre du service de sous-marins nucléaires de la Navy. Rien que ça… Il faut dire qu'il est extrêmement bien gardé. Grillages et gardes armés se succèdent lorsqu'on passe près de la base.

IMG_6677
IMG_6685
IMG_6691

La route qui longe Loch Long est étroite et vallonée : c'est une succession de petites bosses qui retournent parfois l'estomac. Pourtant, je commence à avoir faim… On rejoint ensuite l'A83 à Arrochar puis la route s'enfonce entre les montagnes. Malgré les nuages bas qui nous empêchent de voir les sommets, le paysage est déjà superbe. On distingue quelques plaques de neige à la limite des nuages et la réflection dans l'eau du lac est magnifique. On retrouve ce qu'on aime tant dans ce pays, et ça m'avait manqué !

IMG_6698
IMG_6704
IMG_6708
IMG_6714
IMG_6715

On redescend vers Inveraray. Des cars entiers de touristes sont garés à l'entrée de la ville. Il faut dire que cette petite ville est célèbre pour son château, où une partie d'un épisode de la série Downton Abbey y a été tournée. On prend le temps de se promener le long de l'eau, toujours bien emmitouflés, puis on continue de se dégourdir les jambes en traversant la ville. Au loin, le soleil essaye tant bien que mal de percer.

IMG_6726
IMG_6731
IMG_6734
IMG_6739
IMG_6741

On a le choix entre continuer sur l'A82 mais en descendant d'abord vers le sud pour remonter ensuite jusqu'à Oban ou bien couper par le nord. Comme Kilchurn Castle est sur le chemin nord, on décide de prendre cette route. Mais en arrivant vers le château, celui-ci est entouré d'eau. On ne comprend pas puisqu'il est normalement possible de le visiter. Après quelques recherches, il s'avère qu'il n'est possible d'y accéder qu'en bateau lorsque la marée est haute ! Voilà un détail que je n'avais pas prévu.

La pause de midi (ou plutôt de 15h…) se fait au Cruachan Dam Visitor Center. Le vent n'est pas chaud du tout, mais on mange tout de même à l'extérieur, sur le petit terrain de jeu à côté du parking. Certains ont un petit soucis avec la crème qui accompagne leurs fruits en dessert et en mettent un peu partout… Mon brownie au chocolat est bien plus simple et rapide à avaler !

Sur place, je ne fais pas du tout le rapprochement avec le barrage que je m'étais noté sur le planning… Il était pourtant là, tout à côté. On continue donc notre route sans le visiter, jusqu'à rejoindre Oban, qui compte 8 120 habitants.
Il est encore assez tôt, on tente donc un détour en allant vers le nord et la petite île d'Eriska. À notre arrivée, on se rend compte que l'île est privatisée par un hôtel de luxe. On ne peut pas aller plus loin : il est temps de faire demi-tour et de faire la demi-heure de route dans le sens inverse pour revenir à Oban afin de prendre possession de notre chambre à l’Elderslie Guest House, tenue par Lorna et son mari. Elle se trouve un peu à l'extérieur d'Oban. On est chaleureusement accueillis par Lorna, qui nous suggère également quelques restaurants pour le soir. Le temps de se reposer un peu et de remplir la feuille avec nos choix de plat chaud pour le petit-déjeuner du lendemain, puis on reprend la route pour le centre d'Oban. On monte d'abord à McCaig's Tower, pour profiter d'une vue sur la ville et les alentours, toujours avec ce ciel gris… Un chat est aussi présent et nous suit sur plusieurs mètres, mais il ne nous accompagnera pas jusqu'au bout pour le point de vue. Un ferry est en train d'accoster au port, peut-être est-ce celui qu'on prendra demain pour rejoindre l'île de Mull ?

IMG_6754
IMG_6757
IMG_6763
IMG_6765

On retourne se garer sur le parking près des supermarchés pour faire un tour en ville et trouver un restaurant. Il est 18h, de nombreux magasins sont déjà fermés. On fait un tour vers le port avant d'essayer le restaurant Ee-usk, juste au bord de l'eau. Sur la première page de la carte, les différentes sortes de poissons sont traduites dans plusieurs langues, ce qui facilite grandement le choix ! Mais ce sera Fish & Chips (Haddock & Chips) pour tout le monde, sauf pour le papa qui en profite pour manger des moules. Je demande à ne pas avoir de salade, puisque je n'en mange pas. La serveuse me propose gentiment de la remplacer avec une deuxième garniture au choix. Ce sera purée (en plus des frites), vive les patates !
D'après mes parents, la bière brune (Skye Blaven) qu'ils ont commandée est excellente. Le poisson est succulent, tout le monde se régale ! Même moi, pourtant je ne suis pas friande de poisson. Mais quel délice ce soir ! L'attente est un peu longue pour payer, mais autrement tout était parfait. C'est une adresse que je recommande vivement.

IMG_6778
IMG_0181

À l'extérieur, un bateau bleu et jaune est à quai. Mon père le trouve magnifique et après quelques recherches, il se trouve que c'est le M/S Stockholm, construit en 1953, qui propose des expéditions jusqu'en Norvège et au Svalbard pour une dizaine de passagers. Il y a effectivement des personnes qui montent à bord avec leurs valises ce soir…

IMG_6782

Il fait maintenant nuit, et on peut profiter de la vue sur les lumières de la ville. La McCaig's Tower est d'ailleurs illuminée en bleu, tandis qu'une guirlande violette longe le port. Une petite marche pour digérer ce copieux repas nous emmène d'abord devant la distillerie de la ville puis vers l'embarcadère du ferry. On repère un peu les lieux pour demain matin et en voyant la feuille collée sur la vitrine des bureaux, on se rend compte que l'horaire n'est pas celui qu'on pensait. On part à 9h40, et non pas 9h20. Ce sera toujours 20 minutes de gagnées demain matin, ce qui nous laissera du temps pour faire quelques courses. Alors qu'on a plutôt froid, on croise des parents avec leurs jeunes enfants se baladant en T-shirts… Ils n'ont clairement pas la même notion des températures que nous par ici !

IMG_6785
IMG_6789
IMG_6790
IMG_6793
IMG_6798

En retournant tranquillement vers la voiture, on croise des jeunes bourrés qui sont en train de se bagarrer sur la place de la ville. C'est connu, en Écosse, le principal risque d'ennuis est la violence liée à l'ivresse. On essaye de rester à l'écart en passant par d'autres petites rues. En rentrant, on se met rapidement au lit. Une bonne nuit de sommeil nous fera du bien avant d'aller visiter l'île de Mull, avec notre première traversée en ferry du voyage.

Poster un commentaire